SORTIE AU SENAT POUR UN COLLOQUE

Nos étudiants en 3e année de Droit et Sciencepolitique assistaient hier à un colloque au Sénat portant sur  »les faits religieux en entreprise ». Un colloque à l’initiative de l’IST et du CRIF. Après la présentation de sondages réalisés par Harris-interactive et de l’Institut Montaigne auprès d’entreprises de plus de 100 salariés, la question de l’expression religieuse au sein de la société française a été exposée par Philippe Portier, directeur d’études à l’EPHE. Des témoignages d’actions managériales ont suivi avec Havas Paris, la RATPgroup et Korian ainsi que des acteurs du monde du travail.

Selon Bernard Vivier, président de la FACO,  »l’entreprise doit veiller à ce que l’expression des opinions ne nuise pas à son fonctionnement »; C’est là tout l’enjeu actuel mis en lumière lors de ce colloque et auquel les acteurs des syndicats professionnels ainsi que la ministre du Travail, de l’emploi et de l’insertion, Madame Elisabeth Borne, ont également apporté leur éclairage.
Nos étudiants réaliseront un compte-rendu qui sera publié à titre de contributeurs dans les prochains cahiers de recherche de la FACO.

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn
Articles similaires

La FACO au salon de l’Etudiant

Rejoignez-nous au salon des lycéens et de l’étudiant. Nos étudiants sont là pour répondre à toutes vos questions ! STAND AFU3 Ce salon est l’un

CEREMONIE DE REMISE DES DIPLOMES FACO

Une fois encore, et comme chaque année, l’émotion est au rendez-vous de la cérémonie de remise des diplômes. Moment de concrétisation d’une formation, de validation

Portrait de Jean-Pierre Machelon

Jean-Pierre Machelon, membre du conseil d’administration de la FACO est décédé le 2 octobre dernier. Après avoir réalisé en 2016 un audit des enseignements de

UNE FORMATION QUALIFIANTE HORS PARCOURSUP C’EST POSSIBLE

Découvrez nos cursus en Droit.

JPO SAMEDI 16 JANVIER 2023

  • Découvre des métiers avec des pros
  • Trouve la formation qui t’intéresse en droit ou gestion
  • Echange avec nos étudiants
  • Partage un verre avec nous