Actualités

♦ Un BAC+4 Droit public, pour quoi faire ?

Cette formation est destinée à satisfaire la demande des étudiants qui souhaitent s’orienter vers le droit public. L’objectif est, dans le prolongement des matières de droit public dispensées en Licence/Bac+3, de renforcer la spécialisation des étudiants et de former des juristes polyvalents en droit public, c’est-à-dire
des juristes maîtrisant la diversité des problématiques soulevées par l’action publique. Pour l’essentiel, les étudiants de cette formation se destinent, soit aux concours de la fonction publique – accession aux emplois au sein des Administrations de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics -, soit au métier d’avocat ou de juriste d’entreprise. Afin de satisfaire ce dernier objectif, plusieurs matières se rattachant au droit public des affaires sont proposées avec des travaux dirigés.

Au sein de ces formations, les étudiants de 4ème année suivent les ateliers de professionnalisation organisés chaque semaine par la FACO.

♦ Par arrêtés ministériels, les étudiants titulaires d’une 4ème année à la FACO peuvent se présenter aux concours d’avocat et d’huissier de justice

⇒ Arrêté du 25 novembre 1998 fixant la liste des titres ou diplômes reconnus comme équivalents à la maîtrise en droit pour l’exercice de la profession d’avocat

⇒ Arrêté du 27 septembre 1995 fixant la liste des titres ou diplômes reconnus comme équivalents à la maîtrise en droit pour l’exercice de la de la profession d’huissier de justice

♦ Les ateliers de professionnalisation

Les ateliers de professionnalisation portent sur des enseignements pratiques dispensés parallèlement aux enseignements prévus en 4ème année de droit.

L’objectif principal des ateliers est de permettre aux étudiants de pratiquer le droit au sein de leur parcours universitaire en les plaçant en situation professionnelle et en  leur permettant de disposer de savoirs opérationnels.

Les intervenants sont uniquement des professionnels afin d’optimiser la mise en situation professionnelle et d’encadrer la résolution de cas pratiques.

Le nombre d’inscrits par séance est de 15 étudiants maximum. La participation à ces ateliers donne lieu à l’attribution d’ECTS sur chaque semestre ainsi qu’à une note fixée sur la base de trois critères :

  • Participation à l’atelier
  • Implication lors de l’atelier
  • Travail écrit rendu ou prestation orale

♦ Les débouchés

Les étudiants titulaires d’un Bac+4 Droit à la FACO ont intégré les Master 2 à :

  • UPEC
  • Droit de la sécurité alimentaire, sanitaire et environnementale – Paris 1
  • Droit de l’environnement – Paris-Saclay
  • Contentieux public – Cergy-Pontoise
  • Droit public, recherche et concours – Paris-Saclay
↓