DROIT – BAC+4

♦ Organisation générale en BAC+4

Les programmes de la FACO s’inscrivent dans le cadre du processus d’harmonisation des études supérieures engagé au sein de l’Union Européenne depuis 1999 (Licence-Master-Doctorat). Chaque année d’études est découpée en 2 semestres comptant chacun pour 30 crédits européens « ECTS » (European Credits Transfer System). L’objectif de tout étudiant consiste donc à obtenir 60 ECTS à la fin de chaque année d’études, selon des modalités d’obtention qui sont définies par le Règlement des examens de la FACO.

À la FACO, chaque étudiant qui s’engage dans des études de Droit a la possibilité de suivre des parcours de formation en lien avec ses aspirations, sa future spécialisation et son projet professionnel : Science politique, Culture générale, langues.

Ainsi, comme la licence, le double cursus Droit / Science politique de la FACO ouvre vers des champs de connaissances connexes au Droit et indispensables pour les étudiants qui souhaitent intégrer Sciences-Po Paris ou un IEP de province. Le parcours Droit / Langues et culture générale internationale propose aux étudiants de maintenir en parallèle leur niveau en anglais et dans une seconde langue européenne, tout en consolidant leur culture générale internationale.

Au même titre que la Licence, les étudiants qui ont validé leur trois années peuvent suivre l’une des 5 formations suivantes en 4ème année : Droit public, Droit privé, Droit des affaires, Droit international et européen des affaires, Gestion du patrimoine et droit notarial.

Au sein de ces formations, les étudiants de 4ème année suivent les ateliers de professionnalisation organisés chaque semaine par la FACO.

♦ Programmes détaillés des enseignements

◊ PARCOURS DROIT BAC +4

Cinq formations sont proposées et permettent la délivrance d’un diplôme reconnu comme équivalent au Master 1 pour l’accès à certaines professions *:

  • Droit des affaires mention Banque et Fiscalité,
  • Droit des affaires mention Gestion du patrimoine et Droit notariat
  • Droit international et européen
  • Droit privé Général
  • Droit public

 ♦ Présentation des matières fondamentales

Chaque année d’études est structurée de la manière suivante :

Matières fondamentales auxquelles sont associés des Travaux Dirigés (TD)

Matières complémentaires qui constituent des enseignements d’ouverture

Matières électives qui s’inscrivent dans le projet de poursuite d’études ou le projet professionnel des étudiants  (exemple : Anglais renforcé, Science Politique…).

4ème année

Droit international et européen des affaires

Droit des affaires : Banque et Fiscalité

Droit des affaires : Droit notarial

Droit privé

Droit public

♦ Les ateliers de professionnalisation

 

Les ateliers de professionnalisation portent sur des enseignements pratiques dispensés parallèlement aux enseignements prévus en 4ème année de droit.

L’objectif principal des ateliers est de permettre aux étudiants de pratiquer le droit au sein de leur parcours universitaire en les plaçant en situation professionnelle et en  leur permettant de disposer de savoirs opérationnels.

 

Les intervenants sont uniquement des professionnels afin d’optimiser la mise en situation professionnelle et d’encadrer la résolution de cas pratiques.

 

Le nombre d’inscrits par séance est de 15 étudiants maximum. La participation à ces ateliers donne lieu à l’attribution d’ECTS sur chaque semestre ainsi qu’à une note fixée sur la base de trois critères :

  • Participation à l’atelier
  • Implication lors de l’atelier
  • Travail écrit rendu ou prestation orale

♦ L’Accompagnement

Forte du corps professoral et de son équipe pédagogique, la FACO propose à ses étudiants un accompagnement personnalisé en privilégiant les rapports humains, indispensables dans le monde de l’enseignement supérieur et dans le monde professionnel. Sa préoccupation première est de répondre aux attentes et exigences légitimes des étudiants soucieux de leur avenir professionnel.

L’assiduité et la constance dans l’acquisition des connaissances sont essentielles pour la réussite d’une année universitaire. Cependant et particulièrement en filière droit, les étudiants doivent aussi acquérir une méthodologie exigeante pour mettre en application leurs connaissances. Cette méthodologie, malgré la bonne volonté de l’étudiant, peut être défaillante, pénalisant ainsi son cursus tout entier. Afin de palier à ces lacunes, l’équipe pédagogique avec les professeurs de la FACO, proposent dès les premières semaines de cours, des petits groupes de travail en fonction des difficultés rencontrées, à raison d’une heure par semaine pour travailler la méthodologie.

De plus, l’autoévaluation restant un exercice difficile pour les étudiants, la FACO met en place des galops d’essai à mi- semestre dans les conditions d’examen ainsi que des stages de révisions (obligatoires pour les deux premières années) afin d’optimiser les chances de réussite de ses étudiants.

♦ Les débouchés

◊ Focus sur les Diplômes Bac+5 en DROIT à la FACO

La Faculté Libre de Droit, d’Économie et de Gestion (FACO) délivre deux diplômes à Bac+5 en DROIT :

Il s’agit de parcours de formation initiale, à destination donc des étudiants ou des professionnels en reprise d’activité. Un stage compris entre 3 et 6 mois est obligatoire.

◊ Les étudiants titulaires d’un Bac+4 Droit à la FACO en 2016 et 2017 ont intégré les Master 2 à :

  • Université Paris 2 Assas
  • Kings’s College (Londres)
  • Université Paris 1 Sorbonne
  • Université Paris 9 Dauphine
  • Université Paris 11 Sceaux
  • Université Paris 5 Descartes
  • Université de Lyon
  • Université de Tilburg (Pays-Bas)
  • Université de Lille
  • Université de Toulouse
  • Université de Rouen
  • Université de Bordeaux
  • EM Lyon

♦ Quatrième année 2016/2017

Cursus Droit des Affaires

Cursus Droit international et européen

Cursus Droit Privé

Cursus Droit du Patrimoine et notariat

♦ Les frais de scolarité

Les frais d’une année universitaire à la FACO s’élèvent à 6050€

Pour le détail des frais, rendez-vous à la page Frais de scolarité

>>> La FACO est habilitée à recevoir des boursiers de l’enseignement supérieur (CROUS)
↓